De la motivation à l’inspiration.

Dans le cadre de mes accompagnements d’Eveil des Vocations, 90 % de mes clients me font part de leur démotivation au travail.

Les causes peuvent être de deux ordres:

  • ils ne trouvent pas de sens aux missions qui leurs sont confiées 
  • le relationnel avec leurs chefs ou collègues leur apporte plus de tension que de satisfaction.

Concentrons nous ici sur le premier point.

 

Etes vous motivés ? La psychologie de la motivation, définit celle-ci comme les « processus qui donnent au comportement son énergie et sa direction »1 et explique qu’elle est liée soit à un besoin de participation au collectif, soit à une ou des influences extérieures. La motivation intrinsèque, liée au besoin de participation, qui correspond au fait de se sentir utile, dépend de chaque individu et donc de ce que nous appellerons ses « talents », ou « dispositions données, aptitudes, capacités physiques ou intellectuelles pour réussir en quelque chose »2

Tout le monde n’a pas une conscience claire de ce en quoi il est doué, loin de là… C’est le constat qui m’a amenée à créer Eveil des Vocations en 2008. Notre société nous renvoie, malheureusement encore, bien plus ce qui nous avons besoin d’améliorer que ce qui constitue la valeur contributive de chacun. Mais le changement est en marche dans ce sens. Pour se sentir utile et avoir l’énergie de travailler, sans forcer sur son potentiel et risquer le burn-out, cette conscience de soi est fondamentale. Pour trouver du sens à ce que vous faites, il est essentiel de définir vos talents. Cette motivation est personnelle à chacun c’est pourquoi on parle de motivation intrinsèque. C’est ce qui définit le caractère de chacun.

Prenons un exemple : Une personne née et ayant grandi dans une famille d’intellectuels a plus de chances d’être passionné par certains savoirs, à y consacrer du temps et donc à en avoir une connaissance plus pointue. Une autre née dans une famille attachée au terroir aura probablement plus le sens des produits, des goûts… etc.

Le besoin de contribuer répond au besoin particulier à chacun d’exploiter ce potentiel « naturel ». Les caractères sont également construit à partir des rencontres et des partages autour de passions. C’est ce que les neurosciences expliquent par la connexion entre humains et qui s’intègre dans « l’ADN motivationnel » non pas par les gènes mais par les interactions de cœur a cœur.

IMG_4149

 

Afin de ne pas subir une démotivation, faites le choix :

  1. de définir ce qui vous donne de l’énergie,
  2. de l’activité qui va dans le sens de qui vous êtes vraiment, plutôt que de ce qu’on aura décidé pour vous.

Le fait de vous approprier ce choix renforce votre écoute de vous même, votre ouverture à votre environnement et vous incite à suivre votre vision de ce qui fera une différence pour le collectif. Cela vous donne accès à l’inspiration (Idée subite, spontanée, intuition qui pousse à agir) qui libère une énergie démultipliée.

Si ce texte a aiguisé votre curiosité et que vous avez envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à me poser vos questions ci-dessous. Soit j’y répondrais directement, soit par le biais d’un prochain article…. Et… abonnez vous à ce blog.  Par mes articles je souhaite contribuer à votre meilleure maîtrise de votre épanouissement au travail. C’est ma façon de me sentir utile, ma vocation.

1 Définition tirée de Psychologie de la motivation et des émotions, Johnmarshall Reeve, 
édition De Boeck, p. 58

2 Définition du centre national des ressources textuelles et lexicales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s