Archives mensuelles : juin 2014

Pas d’intelligence collective dans la peur

Les peurs… servent à nous protéger des dangers.

Mais une peur qui s’installe et domine notre comportement entraine ce qu’on appelle en neurosciences une réaction disproportionnée de la sensibilité. Notre cerveau nous bloque la possibilité de réfléchir intelligemment.  Elles peuvent par exemple nous amener à croire en notre incapacité à trouver des solutions… Ou au contraire nous faire croire de manière braquée que l’on a raison et nous empêcher d’écouter ou de se remettre en cause…

L’intelligence se trouve dans la souplesse intellectuelle autrement appelée lucidité (percevoir ce qui est sans interprétation) et, la peur, lorsqu’elle prend les rênes de nos cerveaux,  nous en empêche.

C’est par vos sens, par le fait de sentir vos réactions corporelles, que vous pourrez accueillir et donc alléger vos émotions… elles auront libéré leur message.

Tout cela relève de l’intelligence émotionnelle. La capacité à comprendre ses réactions au monde et d’en tirer des éléments de choix de direction de sa pensée et de son action.

Derrière toute peur … il y a une envie.

photo

Donc si vous souhaitez sortir des pouvoirs des personnes les unes sur les autres pour collaborer à un objectif commun et partagé, développer lIntelligence Collective, il s’agira de développer l’écoute de vos émotions, d’abord, pour être capable ensuite d’écouter l’autre, distinct et avec une vie différente, calmement.