Archives mensuelles : septembre 2017

Oser faire briller sa propre lumière

Vous connaissez des personnes détendues, actives, souriantes et ouvertes aux autres… qui rayonnent de leur conscience qu’elle ont quelque chose d’unique à partager, le meilleur d’elles même, leur cœur.

Qui n’aurait pas envie d’être comme ça en permanence ? Soyons réalistes. La vie apporte des joies et fait aussi mal parfois. Mais il existe une clef puissante pour entretenir et donc se reconnecter à cette lumière lorsque les secousses de la vie la font vaciller.

Pour ma part, ça fait 14 ans que j’entretiens sciemment ma flamme intérieure et que je teste tout ce qui me semble efficace et intéressant à transmettre, sans jamais perdre la conviction forte que mon bonheur influence mon entourage et que j’ai le pouvoir de le développer.

Free-Shipping-3D-DECOR-animal-font-b-giraffe-b-font-shape-children-night-lamp-for-kids

Ça donne quoi quand je rayonne? Déjà je me sens bien… Et puis, plus ma lumière intérieure brille plus l’univers conspire pour répondre à mes besoins… je vie des synchronicités incroyables (souvent des girafes, mon totem, indiquent que je suis sur ma voie ;)), je reçois des propositions tombées de nul part qui m’enthousiasment, les places de parking sont libres là où j’ai besoin de me garer, de nouveaux clients m’appellent…

Cette lumière est toujours là, au plus profond de chacun de nous.

Une des étincelles fondamentales à cette lumière est appelée en anglais « self-acceptance », le fait de s’apprécier, de s’aimer soi même.  C’est un concept flou pour un certain nombre de personnes. Je vous propose donc d’expliquer ce que j’en ai compris.

Nous sommes tous différents et pourtant prompts à nous critiquer, juger. C’est un automatisme humain acquis depuis tout petit. Selon la conscience que l’on a du trésor que sont nos différences, à force de critiques et de jugements, on peut perdre foi en soi…

Peut on empêcher les autres de penser ce qu’ils pensent, de dire ce qu’ils disent? Peut on se protéger des jugements et auto critiques qui nous font nous sentir tout petits?

La solution est si simple qu’elle va peut être vous étonner :  Pour ne plus se dénigrer, ce qui marche a tous les coups, c’est de se rappeler : « j’ai fait de mon mieux ». Vous sentez la douceur que vous apporte cette phrase?

J’ai fait de mon mieux… Vérifiez… Est ce que c’est vrai? Vous seul pouvez savoir. Prenez un temps pour sentir la réponse dans votre cœur… Elle est toujours la même, OUI !

Être conscients de faire de votre mieux, briller, est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire et faire au monde.

 

Publicités