Archives pour la catégorie Intelligence Collective

Le pouvoir de la confiance

J’ai eu le plaisir d’être conviée à présenter des ateliers-conférences lors du

Congrés SML Marseilles 2014

J’aime travailler avec ces médecins engagés dont la volonté d’ouverture n’a d’égal que leur capacité à se remettre en question, qualité nécessaire à l’évolution dans notre monde en accélération…

Tout était donc réuni pour que je puise proposer mon message : A l’université, les médecins sont formés dans une logique de compétition. On leur parle encore de leur métier comme ouvrant droit à un statut de notable… la réalité a pourtant beaucoup évolué depuis les années 30 où à coté du curé, le « docteur » était l’autorité non discutée ! Depuis il y a internet et des patients qui veulent savoir comment ils sont soignés, qui se renseignent, qui vont voir d’autres professionnels de la santé…

L’encadrement de leur métier (par la loi Touraine) tire avantage de l’individualisme de cette profession pour organiser la santé en France en excluant leurs avis d’experts. Supposant qu’ils ne sauront pas dialoguer avec les autres métiers de la santé, cette loi organise une politique de santé où les médecins ne seraient pas consultés. Ce sont pourtant eux les experts parmi les experts…

Leur posture doit changer… de l’individualisme à l’affirmation d’individualités sachantes, communicantes et ouvertes au dialogue… Je leur ai proposé de travailler

– leur confiance en eux (« excellez par vos talents »)

– et leur ouverture aux autres (« champions du dialogue »)

Afin, comme disait Ghandi, qu’il soient le changement qu’ils veulent voir dans ce monde !

Pas d’intelligence collective dans la peur

Les peurs… servent à nous protéger des dangers.

Mais une peur qui s’installe et domine notre comportement entraine ce qu’on appelle en neurosciences une réaction disproportionnée de la sensibilité. Notre cerveau nous bloque la possibilité de réfléchir intelligemment.  Elles peuvent par exemple nous amener à croire en notre incapacité à trouver des solutions… Ou au contraire nous faire croire de manière braquée que l’on a raison et nous empêcher d’écouter ou de se remettre en cause…

L’intelligence se trouve dans la souplesse intellectuelle autrement appelée lucidité (percevoir ce qui est sans interprétation) et, la peur, lorsqu’elle prend les rênes de nos cerveaux,  nous en empêche.

C’est par vos sens, par le fait de sentir vos réactions corporelles, que vous pourrez accueillir et donc alléger vos émotions… elles auront libéré leur message.

Tout cela relève de l’intelligence émotionnelle. La capacité à comprendre ses réactions au monde et d’en tirer des éléments de choix de direction de sa pensée et de son action.

Derrière toute peur … il y a une envie.

photo

Donc si vous souhaitez sortir des pouvoirs des personnes les unes sur les autres pour collaborer à un objectif commun et partagé, développer lIntelligence Collective, il s’agira de développer l’écoute de vos émotions, d’abord, pour être capable ensuite d’écouter l’autre, distinct et avec une vie différente, calmement.

 

 

L’Intelligence Collective en politique

Férial Furon, une amie, en plein lancement du mouvement FARR (Français-Algériens Républicains Rassemblés), me demande de définir en quoi l’Intelligence Collective est un outil de développement de l’humanisme en politique. Je la remercie pour cette question.

La politique est le fait de représenter des citoyens afin de faire valoir leurs intérêts. La question est… « pour » ou « contre »?

Lorsque cette représentation est défensive, protectrice – alors on entretient les peurs, on tire profit de la position victimisée vis-à-vis des « autres » (la gauche contre la droite, les racistes contre les immigrés…et vice versa). Lorsque cette représentation vise une ouverture, la recherche de solutions communes entre tous on peut parler de politique Intelligente pour le Collectif.

Lire la suite

Encourager les talents libère l’intelligence collective

Nous ne sommes pas des numéros !

« Chaque être humain aspire à la dignité, qui ne peut se construire que dans un contexte relationnel »[1]. La confiance en soi et en l’autre, libératrices des potentiels, demande de sortir du mode relationnel basé sur la compétition et les critiques.

La logique d’encouragement permet de développer cette altérité créatrice, dans le cadre de formations-médiations d’équipe « Excellez par vos Talents ». La définition, la proposition et la mise en synergie des points forts incite chacun à développer le meilleur de lui-même et donc l’intelligence collective.codebar-people

Il serait illusoire d’imaginer que l’intelligence collective puisse n’être que le résultat d’une motivation extérieure, d’un leader imposant son mode de fonctionnement a tous, sans accord…

Lire la suite